Nos obligations financières

Mais où passe donc l'argent de nos cotisations ?

Retour page précédente


Bien sûr le permis est cher, trop cher peut-être. C'est malheureusement la conséquence - incontournable à ce jour - de la part reversée à l'Etat et à la Fédération ajoutées aux dépenses occasionnées par le prix de la location de nos parcours et étangs et de leur empoissonnement. L'ensemble consomme à lui seul la quasi-totalité de nos recettes...

Recettes
Pourcentage par rapport aux recettes
Part des cotisations qui sera reversée à l'Etat et à la Fédération
36%
Part des cotisations revenant à La Truite Cauchoise
45%
Participation à l'alevinage donnée par le Syndicat des Rivières
2,5%
Divers (subventions/foire à tout / tombola etc…)
16,5%

 

Dépenses
Pourcentage par rapport aux dépenses
Part des cotisations reversée à l'Etat et à la Fédération
36%
Loyers locations
19,5%
Frais de fonctionnement (Bureau / Foire à tout / Part donnée aux distributeurs des cartes)
16,5%
Empoissonnement
28%

 

Pour l'année 2007 nous nous retrouvons avec des dépenses et des recettes quasi identiques.
Cet équilibre est actuellement tenu grâce aux seules activités annexes. Notre souhait est de le maintenir grâce au seul apport de la cotisation des pêcheurs.
Avec le prix actuel des cotisations, la Truite Cauchoise doit pouvoir compter sur environ 200 membres pour assurer une gestion saine. ( En 2006 nous étions 159 adhérents tous permis confondus. En 2007 nous sommes montés à 198 adhérents). Elle doit aussi avoir recours à des festivités de financement ( foire à tout, tombola, venue de personnalités du monde halieutique pour des conférences, causeries, démonstrations etc..)

Le déversement en truitelles en douceur (et en costume)... et plus musclé pour les stimuler.

Encore et encore..............................................................et la facture finale.

 
© Simon Najard
© Damien CHAPELLE