© Simon Najard

Pêche à la mouche

Retour page précédente

 

 

 

 

Nos rivières sont faites pour la pêche à la mouche… à moins que ce ne soit le contraire, ce qui est probable ! C'est sur ce type de cours d'eau que ce mode de pêche a été, sinon inventé, du moins mis au point par nos prédécesseurs , dès la fin du XIXe siècle, aussi bien anglais que français comme ce cher Charles Ritz (*), inventeur de cannes prestigieuses toujours aussi bonnes.
Tout s'y prête : les rives souvent dégagées, le niveau et la température de l'eau constants,, les nombreux herbiers, caches idéales pour les poissons et pépinières d'insectes aquatiques. On peut pêcher en " sèche " dès le début de la saison : la grise à corps jaune, la mouche de mai (surtout sur la Ganzeville), les sedges de tout poil, culs de canard etc…Tous les autres modes peuvent être efficaces à un moment ou un autre : émergentes, noyées, nymphes, streamer etc… nos truites sont de bonnes filles, pas trop difficiles sur le " menu " mais très méfiantes quant au bruit et dotées d'une vue excellente… donc, approche très discrète : pêcher dans l'eau ou à genoux depuis la rive. Savoir lancer loin est un atout contrairement à ce que la largeur moyenne de nos rivières pourrait laisser croire.

Pêcher autrement qu'à la mouche sur ces rivières serait faire preuve d'indélicatesse à l'endroit d'une nature encore généreuse. La pêche est un jeu, essayons de jouer avec élégance.

(*) Contemporain d'un homme qui longtemps s'est couché de bonne heure… (ce qui est une erreur en été car nos rivières nous réservent souvent de glorieux " coups du soir ").

--------------------------------------

Règlement spécifique Mouche

 

Parcours ouverts tous les jours pendant la période d'ouvrture en 1ère Catégorie. Les horaires : une ½ heure avant le levé du soleil et une ½ heure après le coucher du soleil. Pour la truite de mer, les textes de loi en vigueur sont appliqués. Pêche du saumon interdite (voir arrêté préfectoral).


1. Sur tous les parcours mouche, le No Kill esr obligatoire.

2. Le parcours du " Parc d'Activité de la Vallée " situé à la sortie de Fécamp direction Valmont est considéré comme réserve. Cependant, dans le cadre d'une gestion piscicole réfléchie, les truites et les truites de mer d'une taille supérieure ou égale à 50 cm pourront y être conservées, à raison, d'un poisson par jour et par pêcheur. Le timbre "Migrateurs" est cependant obligatoire pour pêcher cette espèce.

3. Les parcours "Mouche Jeunes" juste en aval du pont du Bec au Cauchois (jusqu'au pont suivant) ainsi que le parcours mouche Jeunes devant le local de l'AAPPMA sont réservés au moins de 16 ans.

4. La pêche sans ardillon ou écrasé est obligatoire.

5. Sont autorisés :
Streamer : un seul
Nymphe
Mouche sèche maxi deux mouches par ligne
Mouche noyée

Les leurres caoutchouc ( virgules, etc..) sont proscrits.

 

 

 

© Eric Bénard